Meuble du Japon

Les meubles au Japon sont utilisés déjà au 8e siècle et sont principalement des coffres et des étagères, souvent inspirés des meubles chinois. C'est bien plus tard que les meubles se répandent dans toutes les régions et deviennent plus populaires. Une grande partie des pièces que l'on trouve sur le marché datent du 19e et 20e siècle (période EDO, mais surtout MEIJI).
L'habitat japonais est simple, avec un goût pour les espaces vides et architecturés, les meubles ont avant tout un caractère utilitaire, très marqué pour leur emploi, soit le rangement de la literie (futon-dansu), des kimonos (isho-dansu), de la vaisselle (mizuya-dansu), ou encore pour les accessoires de la cérémonie du thé (cha-dansu). Les artisans japonais ont respecté chaque variété des essences de bois et ont mis en évidence le caractère de chacun : les bois les plus dense pour les façades, la légèreté du paulownia pour les tiroirs et les côtés des commodes, le cyprès pour les grands meubles comme les mizuya et autres meubles marchands. Le meuble japonais bien qu'utilitaire, définit aussi par le choix des matériaux et de son ornementation, la classe sociale et la richesse de son propriétaire.


CHA TANSU
FUNA TANSU
KO TANSU
MISUYA
CHOBA TANSU
ISHO TANSU
KAIDAN TANSU
KURUMA TANSU
ZAISU siège sans pieds

loading
magnify 
Devise: CHF